Pêche:
Pêche au Doré
Pêche au Brochet du Nord
Pêche à la Truite Grise
Pêche à l'achigan à Petite Bouche

Galeries de Photos de Pêche
Permits de Pêche
Règlements de Pêche
Bateaux et Quais

Conseils de Pêche Pour le Doré
Conseils de Pêche Pour le Brochet du Nord
Conseils de Pêche Pour la Truite Grise
Conseils de Pêche pour l'achigan à Petite Bouche

Chasse:
Chasse à l'Ours Noir
Détails de la Chasse à l'Ours Noir
Photos de Chasse à l'Ours Noir
Chasse à l'Orignal
Détails de la Chasse à l'Orignal
Photos de Chasse à l'Orignal

Hébergement:
Pavillon Principal & Commodités
Chalets

Renseignements pour le Camp:
Nous Joindre/Directions Routières
À Propos de Notre Camp
Tarifs
Carte du lac Kipawa
Galeries de Photos du Camp
Quoi Apporter
Souvenirs

Page d'accueil

Click for North Bay, Ontario Forecast

entrez un courriel pour envoyer cette page

Marquer ce site
Conseils de pêche pour l'achigan à petite bouche sur le lac Kipawa

La première règle pour pêcher sur un lac limpide du nord du Québec comme le lac Kipawa est d'utiliser des appâts inodores et de ne pas vaporiser d'odeur sur vos appâts. Non seulement les odeurs ne fonctionnent pas dans le nord, mais ils vont éloigner les achigans. Dans les lacs du sud où on retrouve plus d'algues et de vase, les appâts odorants fonctionnent très bien mais pas dans le nord.

Les achigans à petite bouche sont généralement très faciles à attraper et faciles à trouver sur le lac Kipawa. Mais ne soyez pas surpris si vous arrivez dans un coin qui semble parfait pour l'achigan et que vous n'en attrapez aucun. La raison pour cela est qu'il y a tellement d'habitats de premier ordre pour eux sur le lac Kipawa qu'ils peuvent choisir où ils veulent être, en suivant leur source alimentaire du moment. S'ils sont en migration de banc à banc ou d'île en île, en groupe, pour chasser leur nourriture, ils peuvent vider un endroit complètement puis aller en chercher un autre. Le lac Kipawa est parsemé de beaucoup d'îles et de bancs et les essayer tous prend beaucoup de temps et d'essence. Le meilleur endroit pour commencer à chercher l'achigan est autour des îles, des pointes rocheuses ou des bancs qui ont des herbes aquatiques abondantes tout près.

Jours calmes: Durant les jours calmes quand la surface de l'eau est lisse comme un miroir, les achigans mangent mais ils ont tendance à explorer les environs et à se répartir le long de la rive. Parfois les poissons-appâts se sentent trop vulnérables et se dirigent plus profondément dans l'eau et les achigans les suivent. Si vous n'attrapez rien aux pointes ou aux bancs rocheux, essayer plutôt de couvrir du terrain en vous déplaçant lentement le long de la rive à peu près à 10 verges du bord et de lancer vers le bord avec des petits Mepps Black Furies, our des Rapalas ou Thundersticks bleus.

Si les achigans se retouvent en eau plus profonde, essayer de faire descendre des tub jigs bleus, noirs or de couleur de ver dans l'eau profonde juste à cote du banc ou de la pointe rocheuse. Mettez un petit morceau de ver dessus pour plus d'attrait. A la fin de l'été et à l'automne, les achigans se rendront jusqu'à 40 pieds de profondeur. Dans ce cas, servez-vous de votre sondeur pour trouver des plateaux et des crêtes situés aux 30-40 pieds de profondeur. Les achigans se tiennent aux alentours des tombées rocheuses et des crêtes pour qu'ils puissent changer rapidement de profondeur en cas de fluctuations de pression atmosphérique. Les poissons-appâts semblent se rassembler au long des plateaux après être revenus des eaux libres, ceci étant un peu comme une structure protective pour eux. Si le vent se calme, enlevez les jigs et mettez un gros ver dodu sur un hameçon sans poid et laissez-le s'enfoncer lentement.

Jours venteux: Quand c'est ensoleillé et venteux, c'est le meilleur temps pour pêcher l'achigan à petite bouche. Normalement, leur pratique est de patroller alentour et au-dessus des bancs rocheux. Quand il vente, les gros achigans se placent à l'arriere du banc, à l'opposé du coté ou les vagues frappent le rocher. Ceci va aussi pour les pointes rocheuses. Les achigans vont derrière la pointe. Ils se tiennent dans l'eau peu profonde ou dans 5 à 10 pieds d'eau. Vous pouvez lancer avec des leurres car ils observent le dessus de l'eau et ils vont venir aux leurres juste au-dessous de la surface. Vous pouvez aussi essayer des leurres qui vont plus profondément. La meilleure façon d'attraper un gros achigan est de mettre un gros ver sur un hameçon d'une bonne grosseur, sans poid, le lancer et laisser le ver s'enfoncer lentement. Ce que vous pouvez faire aussi est de décrocher votre arceau et de laissez l'achigan prendre le ver et partir avec pour 10 secondes avant d'accrocher fermement votre hameçon. Vous pouvez utiliser la même technique avec des menés vivants, si vous êtes sur un lac qui permet les appâts vivants. C'est ainsi qu'on prend certains des plus gros achigans.

Quand il vente, les achigans à petite bouche s'en vont quelquefois vers une rive rocheuse. Suivant l'ampleur des vagues, l'achigan va se tenir dans 5 à 10 pieds d'eau tout en restant près d'où les vagues frappent la rive. Les grosses vagues amènent de l'eau plus chaude et de la nourriture de surface, ce qui attire les menés. Les grosses vagues causent aussi une oscillation dans l'eau que l'achigan n'aime pas. Ils se situent dans l'eau calme mais assez près de la turbulence pour voir les proies sans méfiance.

Pluie et basse pression: En général, l'achigan à petite bouche plonge en profondeur et arrête de manger quand il pleut ou quand un système de basse pression s'approche de la région. Cependant, ils n'arrêtent pas toujours de manger. Dans ces cas-là, essayer des jigs plus pesants et pêchez beaucoup plus profondément. Sur les lacs comme Kipawa, l'achigan va aller à 15 ou 20 pieds de profondeur.

L'achigan à petite bouche est aussi un poisson très curieux. Si vous nagez le long de la rive avec un masque et un tuba, vous allez voir que l'achigan va vous suivre. Ils sont attirés pas les éclaboussements tout comme les requins et les crocodiles. Si vous n'avez pas de chance, commencez à éclabousser avec vos mains pour quelques minutes. Le lac Kipawa n'est pas rempli d'herbes aquatiques comme d'autres, donc cette méthode d'éclaboussement pourrait être la meilleure.

Les petits achigans d'environ 1/2 à 2 livres vont se rapprocher l'un de l'autre et chasser en groupe. Ceux de 3 livres et plus se déplacent plutôt en paire d'accouplement. Ils ont aussi un territoire qu'ils essayent de protéger des plus petits achigans. Si vous trouvez un coin qui a l'air parfait pour l'achigan mais que vous n'en attrapez aucun, c'est fort probable qu'il y a une paire de très gros achigans tout près. Ils sont gros parce qu'ils sont intelligents. Ne faites aucun bruit et essayez de pêcher au lancer avec des leurres ou des jigs. Si vous n'attrappez toujours rien, partez pour à peu près une heure puis revenez très silencieusement et essayez avec des appâts lents qui ne leur feront pas peur. Un gros ver sur un hameçon sans poid est la meilleure chose. Trainez-le sur les roches, ou faites de grands mouvements lents en laissant le ver se renfoncer. Il y a des milliers d'îles et de bancs à pêcher sur le lac Kipawa, et ce lac est reconnu pour le montant d'achigans à petite bouche de plus de 6 livres qu'on y retrouve.



eXTReMe Tracker