Pêche:
Pêche au Doré
Pêche au Brochet du Nord
Pêche à la Truite Grise
Pêche à l'achigan à Petite Bouche

Galeries de Photos de Pêche
Permits de Pêche
Règlements de Pêche
Bateaux et Quais

Conseils de Pêche Pour le Doré
Conseils de Pêche Pour le Brochet du Nord
Conseils de Pêche Pour la Truite Grise
Conseils de Pêche pour l'achigan à Petite Bouche

Chasse:
Chasse à l'Ours Noir
Détails de la Chasse à l'Ours Noir
Photos de Chasse à l'Ours Noir
Chasse à l'Orignal
Détails de la Chasse à l'Orignal
Photos de Chasse à l'Orignal

Hébergement:
Pavillon Principal & Commodités
Chalets

Renseignements pour le Camp:
Nous Joindre/Directions Routières
À Propos de Notre Camp
Tarifs
Carte du lac Kipawa
Galeries de Photos du Camp
Quoi Apporter
Souvenirs

Page d'accueil

Click for North Bay, Ontario Forecast

entrez un courriel pour envoyer cette page

Marquer ce site
Conseils et trucs de pêche au doré sur le lac Kipawa

Facteurs qui influencent les habitudes alimentaires des dorés

Les habitudes alimentaires des dorés peuvent être affectées par beaucoup de facteurs. La location ou région, la profondeur et la structure du lac, le type d'herbes aquatiques, le contenu minéral et la clarté de l'eau, le montant de courant, le temps qu'il fait et la pression atmosphérique. Tous ces facteurs affectent quand et comment les dorés vont manger. Le secret pour une pêche au doré réussie est de continuer d'essayer des techniques différentes encore et encore pour voir lesquelles fonctionnent le mieux ce jour-là selon le temps qu'il fait à l'endroit où vous êtes.

Les conseils de pêche qu'on vous donne ici sont spécifiques à la pêche dans les lacs clairs et profonds du nord-ouest du Québec et du nord-est de l'Ontario car ces conseils sont conçus pour maximaliser le montant de dorés attrapés par les clients des Chalets du Huard et pour augmenter la chance d'en attraper un de genre trophé de plus de 8 livres.

Début du printemps sur le lac Kipawa:

Eau peu profonde: Quand la saison de pêche commence, les dorés viennent de finir le frai. Ils frayent sur les plages sablonneuses, les bancs de sable ou dans le courant riverrain. Les males, qui sont plus petits, restent dans l'eau peu profonde toute la journée et toute la nuit, tandis que les femelles, qui sont plus grosses, s'en vont dans l'eau un peu plus profonde durant le jour. A ce temps-ci de l'année, les dorés males protègent les sites de frai donc ils vont poursuivre les couleurs vives qui semblent menaçantes. Vu qu'ils sont dans l'eau peu profonde vous pouvez pêcher à la lance ou à la traine le long des sables toute la journée avec des appâts imitation menés ou des harnais de ver et attraper les males, qui sont habituellement de 1 à 3 livres. Les couleurs tigre de feu, rouge, orange fluo ou chartreuse sont très bonnes à utiliser tôt le printemps.

Eau plus profonde: Durant le jour les grosses femelles vont plus profondément, donc essayez de jigger avec un twistertail blanc inodore dans 10 pieds d'eau près des bancs de sable ou des plages. Un petit morceau de ver ajouté au jig va augmenter les prises. Vous pouvez aussi utiliser un attelage de marcheur de fond léger à peu près à 6 ou 10 pouces d'un jig flottant avec ver ou sangsue. Maintenant faites de grand mouvements lents et laissez l'attelage du jig flottant retomber au fond. Laissez-le sur le fond pendant 10 secondes puis refaire un autre grand et long mouvement. Si les dorés ne mangent pas aggressivement, ils prendront peut-être plus un appât stationnaire.

Fin du printemps/début de l'été: A la fin du printemps, et au début de l'été la plupart des dorés veulent se cacher du soleil mais ils ne veulent pas trop s'éloigner des rives parce que c'est là qu'est toute la nourriture à ce temps-ci de l'année. Durant la journée la plupart des dorés seront à peu près dans 6 à 8 pieds d'eau et près des pointes rocheuses, des bancs et des îles. Sur le lac Kipawa il y a des plateaux herbeux où les dorés vont se cacher. A ce temps-ci de l'année faire la traine avec des petits Rapalas ou Thundersticks flottants ou d'autres leurres menés flottants est une très bonne façon de les trouver. Quand vous avez trouvé un coin où il y a un groupe de dorés, ne continuez pas de repasser au même endroit parce que vous allez leur faire peur. Une fois trouvés, mettez un jig de 1/8 d'once avec un petit twistertail blanc et essayez de faire le jig. Si c'est le milieu de la journée, un hameçon simple avec un ver et un tout petit poid vous suffira, lancez-le et laissez le ver reposer au fond. Durant la journée les dorés restent au fond, et ils vont manger un ver direct au fond, même si il y a de la vase ou des herbes.

Eté: Durant l'été les dorés vont un peu plus profondément, ils se situent à la bouche des rivières ou ils nagent près des pointes rocheuses et peuvent se trouver aussi profondément que 14 pieds. Les îles qui ont des sections de gravier alentour sont des bons endroits. Même chose pour les tombées rocheuses. Dans les lacs avec une structure plutôt plate, les dorés se dirigent vers les herbes aquatiques épaisses pour se protéger du soleil.

Durant l'été, les dorés mordent plutôt avec des couleurs plus naturelles comme argent, brun, perche ou noir et blanc. Quand vous pêchez avec un jig, vous pouvez vous servir d'un jig un peu plus pesant comme un 3/8 d'once ou même 1/4 d'once, ça dépend de comment profond vous pêchez. Les twistertails inodores ou le caoutchouc que vous mettrez sur le jig devraient être de ces couleurs naturelles. Les poissons dans le nord n'aiment pas le caoutchouc odorant. Ils aiment les caoutchoucs salés. Les menés vivants, s'ils sont permis, sont excellents sur un jig ou un hameçon simple. Si vous êtes sur un lac ou vous ne pouvez pas utiliser d'appâts vivants, prenez des menés salés. Déjà, on prenait les menés et on les fumait au sel. Ça peut sembler cruel mais c'est bien pratique et les dorés adorent ça. Il suffit de mettre plusieurs menés sur une tôle à biscuits, puis de les couvrir généreusement de sel de table et mettre le tout dans le frigo.

Journées chaudes: Parfois les dorés deviennent très paresseux durant l'été, surtout si c'est une journée chaude et ensoleillée. Utilisez un jig 1/8 d'once et mettez un twistertail blanc inodore dessus. Puis il faut le lancer et le laisser trainer au fond. Donnez-lui des tout petits coups (2 à 3 pouces) de temps en temps juste pour enlever la boue ou les herbes qui peuvent s'y accrocher. Ce trainage au fond fait manger les dorés. Ça fonctionne vraiment. Vous devriez toujours jigger lentement. Il faut just faire le mouvement plus long le matin quand les dorés sont plus aggressifs. Des mouvements vites et secs vont attirer les brochets et vous allez perdre votre jig si vous n'utilisez pas d'avançon. Le jigging est bien plus efficace sans avançon en acier. L'après-midi quand les dorés ralentissent, mettez un morceau de ver ou de mené salé sur votre jig et utilisez la méthode de trainage au fond lente, et vous recommencerez à attrapper des dorés.

La traine près des pointes rocheuses avec un poisson-nageur Rapala ou Thunderstick est aussi bonne l'été. Les couleurs naturelles comme argent ou brun semblent être les meilleures. Si vous utilisez des couleurs vives, vous allez attrapper des tonnes de brochets. L'été, les dorés se tiennent un peu plus profondément et demeurent près des pointes rocheuses et des tombées rocheuses parce que l'action des vagues sur les roches va créer plus d'oxygène. Aussi, les insectes et d'autre nourriture qui flottent à la surface s'intensifient près des pointes, alors les petits menés viennent manger et les dorés mangent les menés.

Automne: Pêcher le doré l'automne peu s'avérer bien frustrant. Ce qui arrive dans plusieurs lacs est que l'eau refroidie et les herbes commencent à mourir. Quand les herbes meurent, elles absorbent l'oxygène de l'eau en se décomposant. Les herbes mortes produisent aussi un sulfate de méthane et quand les bulles de méthane sont libérées et montent à la surface, la molécule attrape une molécule d'hydrogène et libère le sulfure, ce qui est poison pour les poissons en haute concentration, et en traces minimes c'est seulement agaçant pour eux. Les dorés s'en vont en eaux ouvertes ou montent les rivières pour s'échapper des herbes mourantes. Ils peuvent aussi aller au bord externe des bancs d'herbes aquatiques où le vent dominant amènent de l'eau fraiche dans les herbes. Les dorés vont d'habitude plus creux et ils se parsèment l'automne alors pêcher à la traine profondément est la meilleure façon de les trouver. La meilleure chose pour les attraper est de trainer un harnais de ver avec un gros ver dodu et utiliser un atelage à truite pivotant pour s'enfoncer. L'automne les dorés peuvent être à 15 ou 20 pieds de profondeur. La règle habituelle pour les dorés d'automne et de fin de l'été est de pêcher profondément le jour et très peu profondément le soir.

Le soir durant l'été ou l'automne: Les gros dorés genre trophé sont toujours des femelles. Elles se tiennent en profondeur durant l'été et l'automne mais remontent près de la surface le soir pour manger. C'est là votre meilleure chance d'attraper un gros trophé de 10 livres. L'endroit parfait est une plage sablonneuse avec du riz sauvage qui tombe vite vers un trou profond. Un autre bon endroit est à la bouche d'un ruisseau ou d'une rivière. Les grosses femelles vont venir jusqu'à 2 ou 3 pieds d'eau, alors faites la traine sans bruit avec des Rapalas ou des Thundersticks bleus, ou n'importe quelle autre leurre qui reste au peu profond. Les grosses femelles aiment vraiment la couleur bleu le soir ou la nuit durant l'été et l'automne. Vous devez faire la traine tout doucement et silencieusement.



eXTReMe Tracker